LUNA #5 - Intelligences artificielles artistes, processeur au microscope et black friday

podcast poster

par cestoliv

Le 08 décembre à 00h00

de la série LUNA

0:00 / 0:00

Voir sur

YOUTUBE

Fiche

# L’article

Les IA ne doivent être artistes

Lire l’article


# La chevroscopy

Processeur Athlon 2

La chevroscopy de la semaine (tous les mercredi sur Instagram) représentait un processeur, l’AMD Athlon II !


# La news

Le BlackFriday de cette année a fait du bruit. Mais pas comme prévu… Entre le boycott et le troll, l’édition de 2019 était bien différente de d’habitude !

L'article :L'article :

Aujourd’hui je voudrais parler d’intelligences artificielle artiste. Ou plutôt de pourquoi elle ne devrait pas être artiste. En effet, on entend de plus en plus parler d’IA capable de peindre, d’écrire des poèmes et de composer des musiques. On peut imaginer qu’en se perfectionnant, elles deviennent de véritables aides à la création, et, en poussant plus loin, on peut sans difficultés imaginer voir naître des intelligences artificielles artistes. Peut-être que dans un futur plus ou moins proche, toutes les musiques que nous entendrons sur Spotify seront produites par des IA. C’est en quelque sorte la continuité du robot qui remplace l’ouvrier.

Et en soit, est-ce vraiment un problème ? Peut-être que notre future est dans une humanité complètement assistée par des IA qui se chargerait de tout pour nous, et que nous n’aurions plus rien n’a faire qu’à passer une vie paisible, constituée essentiellement de rien, on l’a dit.


Un livre qui pourrait l’illustrer est La machine à explorer le temps, un roman de Wells, sortit en 1895, qui nous montre comment un homme de notre époque découvre un futur très lointain grâce à une machine de sa création. Il nous décrit une humanité qui ne travaille plus et ne fait plus rien de ses journées. Même si ensuite l’histoire dévie, cette description suffit à faire peur, peur de la monotonie de cette vie.


Car l’art, la passion, la création, sont des moyens d’expression qui peuvent être vu comme une sorte de but de notre passage sur Terre. Sinon, quel est notre but ? Quel est votre but ?

Si les IA deviennent artistes, il n’y aura plus d’artiste et finalement, ce qui nous plait dans l’art, c’est peut-être le fait que l’on puisse en faire.


Les intelligences artificielles me passionnent, et en même temps me font peur. Une peur, pas comme on entend souvent une peur que les IA prennent le contrôle, mais plutôt une peur qu’un jour les IA nous aident trop. Qu’elles résolvent tous nos problèmes et finalement qu’on s’ennuie sur Terre. Et ça arrivera surement, alors je pense que l’art doit rester, au moins, pour nous divertir.

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire ou pour répondre à quelqu'un !
SE CONNECTERS'INSCRIRE

Aucun commentaires… Soyez le premier à en ajouter un !