LUNA #2 - South Park chambre Apple, JBL au microscope et grasshopper sur navigateurs

podcast poster

par cestoliv

Le 17 novembre à 00h00

de la série LUNA

0:00 / 0:00

Voir sur

YOUTUBE

Fiche

# L’article

South Park chambre Apple

- L’histoire

- Analyse

- Conclusion

Lire l’article


# La chevroscopy

JBL Flip 4 au microscope

La chevroscopy de la semaine (tous les mercredi sur Instagram) représentait la surface d'une enceinte JBL Flip 4 !


# La news

Google lance grasshopper, son application mobile pour apprendre à coder, directement sur navigateur, et donc accessible sur pc.

L'article :L'article :

Aujourd'hui nous allons essayer d'analyser le premier épisode de la 15ème saison de South Park, à savoir HUMANCENTiPAD, sortit en 2011. La série semble en effet se moquer d'Apple et surtout de ses utilisateurs.


# L'histoire

L'épisode commence donc avec Cartman, dans la cours de récré, qui se moque de ses camarades qui eux n'ont pas d'iPad jusqu'à ce que ses amis se rendent compte que lui même en à un faux. Il va donc faire un caprice à sa mère qui refuse de lui en acheter un à cause du prix mais qui lui propose une tablette Toshiba qui "à les mêmes caractéristiques pour deux fois moins cher". Il partira en demandant à sa mère (désolé, c'est South Park) "Tu me prêtes ton rouge à lèvres, maman ? Parce que j'aimerais me faire belle avant de me faire baiser !".


Une deuxième histoire se déroule avec Kyle dans un bar, faisant l'éloge de son iPhone à un homme, qui va lui répondre qu'il "n'aimerais pas que les grandes entreprise sache où il se trouve à tout instant". Au même moment, des hommes costumé entrent dans le bar et enlève Kyle. Ce dernier se retrouve dans les locos d'Apple pour participer à une expérience. Cette expérience, c'est le HUMANCENTiPAD, un nouveau produit Apple qui parodie la trilogie The Human Centiped, en effet Kyle va se retrouver (âmes sensibles s'abstenir) avec les lèvres cousu à l'anus d'un homme et va ainsi, avec une autre femme, former une sorte de chaine.

Les amis de Kyle et son père vont donc essayer de le sortir de la, malheuresement, il semblerait que Kyle ait accepté les dernières conditions d'utilisations d'iTunes sans les lires (contrairement à tous ses amis) qui autorisent Apple à disposer de lui.

Stan, Kenny, Butters et le père de Kyle vont donc se retrouver chez les Génies (une sorte de secte, ce sont des gérant de l'Apple Store) qui vont finalement réussir à annuler la validation de Kyle quant aux conditions d'utilisation.


Pendant ce temps Cartman se retrouve sur un plateau télé ou il explique que sa mère n'arrète pas de le baiser. L'émission va donc s'allier à Apple pour offrir un cadeau au garçon, le nouveau HUMANCENTiPAD !

Finalement Steve Jobs va devoir séparer Kyle, sauvé par les Génies et par son père qui à accepté d'entrer dans la secte d'Apple.


# L'analyse

Au début de l'épisode, on voit un Cartman qui va prendre à parti ses camarades qui ne possèdent pas d'iPad. Malheuresement, malgré que l'épisode soit sorti en 2011, aujourd'hui encore des enquête montrent que la possession d'iPhone ou non est un motif de discrimination dans les école. On donc commence dès le début de l'épisode à mettre Apple du côté des méchants et on voit qu'Apple ne sera pas ici brossé dans le sens du poil.


La scène de Kyle dans le bar soulève directement la question de la vie privée (et en particulier un scandale quant au mouchars dans des iPhones, Apple s'est depuis expliqué), en effet Apple à été capable de le localiser et de l'enlever. D'ailleur le prétexte de l'enlèvement soulève un autre problème, celui des conditions général de vente et d'utilisation. Ici on voit bien que Kyle n'a pas pris le temps de lire les dizaines de pages de conditions avant d'utiliser iTunes ce qui lui a causé quelques problèmes. South Park dénonce donc ces CGU/CGV trop compliqué pour l'utilisateur mais dénonce aussi le fait ceux qui font parti de la "secte" Apple serait prêt à suivre l'entreprise n'importe où les yeux fermé. Une référence donc au fait que Cartman veuille un iPad et non une tablette Toshiba qui ferait exactement la même chose pour moitié prix.


Le titre original de l'épisode est HUMANCENTiPAD, tout est en majuscule à part le i, le i qui en anglais signifie je, moi.... Aurait-on voulu montrer que l'utilisateur est entouré, controlé, par la machine, et donc, par Apple ?


Un accent est mis sur le fait qu'Apple est un secte, d'abord quand les Génies se concerte, mais surtout lorsque le père de Kyle est forcé d'en faire parti pour sauver son fils. Tout une cérémonie est mise en place pour son arrivé dans la secte, on lui demande notament d'accepter qu'Apple puisse le localiser à tout moment et de fournir à Apple toutes ses informations personnelles. Ca ressemble étrangement au vrai conditions d'utilisation non ?

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire ou pour répondre à quelqu'un !
SE CONNECTERS'INSCRIRE

Aucun commentaires… Soyez le premier à en ajouter un !