Microsoft et l'Open Source ne font plus deux !

par colivier

Le 14 septembre à 8h25

104

Microsoft loves Open Source


Vous avez bien lu ! Elle est loin l’époque où Microsoft traitait Linux de "cancer" et qualifiait la communauté libriste de communistes modernes. Aujourd’hui, Satya Nadella, le dernier PDG en date de Microsoft embrasse l’Open Source au risque de s’attirer les foudres de Bill Gates.


Effectivement aujourd’hui, Microsoft fait beaucoup pour l’Open Source, que ça soit en libérant les sources de ses technologies (.NET, Visual Studio Code, et plus récemment la Calculatrice Windows), grâce à sa participation au développement de l’Open Source (Microsoft a rejoint la Linux Foundation et participe entre autres au développement de Linux et Chromium, la nouvelle base du navigateur Edge), ainsi qu’en rachetant la plateforme de partage de code Github.


On aurait d’abord pu croire que Microsoft adoptait sa fameuse stratégie de 3 E, Embrace, extend and extinguis (pour Adopte, étend et étouffe) ou qu’il se servait de l’Open Source comme publicité, mais il a su prouver à travers son implication dans des projets comme Linux ou Chromium et le passage en Open Source de beaucoup de ses technologies que ses intentions étaient les bonnes. Notez que l’infrastructure cloud de Microsoft (Azure) est désormais passée presque entièrement sous Linux !


Ce qu’il faut retenir avec la nouvelle stratégie de Microsoft, c’est qu’il préfère aujourd’hui adopter et participer au développement des technologies Open Source plutôt que de sans cesse réinventer la roue afin d’offrir à ses utilisateurs plus de confort et de stabilité.

Microsoft va aussi chercher ses clients là où ils sont, aujourd’hui, les entreprises réclament de l’Open Source, autant leur en donner.

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire ou pour répondre à quelqu'un !
SE CONNECTERS'INSCRIRE